Allons enfants de la patriiiiieuu... Yves Leterme serait-il rattachiste ? - EBE (ancienne adresse)
EBE (ancienne adresse): Allons enfants de la patriiiiieuu... Yves Leterme serait-il rattachiste ?

dimanche 22 juillet 2007

Allons enfants de la patriiiiieuu... Yves Leterme serait-il rattachiste ?

Encore un grand moment de télévision, hier sur la RTBF, sans doute le meilleur depuis la fameuse prestation éthylique de Michel Daerden. Et celà grâce à l'impertinence de Frédéric Deborsu qui a eu la bonne idée de réaliser un petit quizz sur la Belgique auprès de certains des principaux hommes politiques du pays.

(Voir la vidéo dans la suite du billet)


Le grand moment du reportage étant incontestablement celui où Yves Leterme chante la marseillaise au lieu de la brabançonne ! Une gaffe qu'il aurait pu faire passer pour un trait d'humour, voire une nouvelle pique séparatiste dans la lignée de son interview à Libération où il affirmait que la Belgique n'était "pas une valeur en soi"... Las ! En ignorant ostensiblement le journaliste à sa sortie de la cathédrale, le formateur semblait reconnaitre sa bévue.

Et dire que je croyais qu'on allait s'ennuyer avec cet homme au charisme proche de celui d'une huitre et à la langue (de bois) bien peu pendue...

Yves Leterme s'est peut-être cru au 14 juillet après un défilé bruxellois qui comptait de très nombreux militaires et étandards européens... Etonnamment, cette fois-ci la presse ne s'est pas extasiée sur cette idée géniale qui révolutionne complètement notre conception de la fête nationale. Il faut dire que cette "rupture" n'était pas l'oeuvre de "l'hyperprésident" Nicolas Sarkozy !

[Mise à jour]
Ce soir, la RTBF récapitulait les réactions des ténors des différents partis francophones. Bien entendu, seule la future opposition fédérale se montrait vraiment féroce; Jean-Michel Javeau a notamment eu ce bon mot :
"Je suis très très étonné... J'étais assez convaincu qu'il avait les capacités intellectuelles pour connaître son hymne national, puisqu'il souhaite devenir Premier ministre de tous les belges... "
Alors que chez les membres de la future orange bleue, on privilégiait plutôt l'hypothèse de la plaisanterie... Sauf Didier Reynders, qui a jugé surréaliste que le formateur confonde les hymnes belge et français, un jour de fête nationale. Ce n'est pas nous qui allons le contredire, mais pourquoi cet étonnant manque de diplomatie ? Une manière de rappeler que si Yves Leterme n'arrivait pas à former un gouvernement, il était toujours prêt à prendre le relai ? Attention à ne pas confondre la Brabançonne avec la p'tite Gayole !

9 commentaires:

Mathias a dit…

Rha on en a fait toute une histoire de ce truc, heureusement qu'on est en vacances et qu'il n'y a que ça à commenter :p

Sinon c'est la classe : tu es cité par rue89.com, un très bon site d'actu par des anciens de libé !

cirdec a dit…

etant francais , et ayant vecu en belgique, j'ai de la peine de voir comment cela tourne pour vous.. j'avais l'intention de me reinstaller en belgique mais maintenant j'ai des doutes....

Xime a dit…

Il y a clairement une volonté de la part de la RTBF de gonfler l'importance de ce reportage, mais néanmoins je ne trouve pas qu'elle soit si insignifiante que ça... C'est quand même révélateur (s'il en était encore besoin) de l'attachement que porte Leterme à notre pays, et aussi du manque total d'auto-dérision du bonhomme... Quand on le voit tirer la gueule et proférer des menaces dès qu'on lui reparle de ce qui est le premier couac dans sa communication, on se dit que ses relations avec la presse quand il sera Premier ministre risquent d'être plutôt difficiles.

Xime a dit…

Ah et sinon oui c'est la classe d'être sur rue89 mais ils m'ont confondu avec Francky ces boulets ^^

M a n u a dit…

A lire, dans le journal LE SOIR de ce mardi 24 juillet, à la page 11 :

La bonne carte blanche de Marc Uyttendaele Avocat, constitutionnaliste : Un gros pépin au Te Deum

Il y a des pépins dans l’orange… Demandez à notre futur Premier ministre qui est Pepin le Bref, il vous répondra sans doute qu’il s’agit du père de Charlemagne. Par contre, l’histoire du pays qu’il est appelé à diriger lui est moins familière. Passe encore qu’il ignore que le 21 juillet 1831, Léopold Ier de Saxe-Cobourg-Gotha a prêté serment devant le Congrès national.(...)

josselin a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
josselin a dit…

voyons le positif : il sait chanter un hymne national en français. combien des hommes politiques francophone savent chanter la brabançonne en flamand ?

JB a dit…

UN PROJET EN DOUCEUR POUR L’APRES - BELGIQUE

Pétition à faire circuler et à signer sur

http://www.lapetition.be/petition.php?petid=431

Anonyme a dit…

Votez contre la splitsing !

http://www.misterpoll.com/2901874157.html

Abonnez-vous à notre flux RSS.