Nous serons tous des congolais! Ceci n'est peut-être pas une fiction - EBE (ancienne adresse)
EBE (ancienne adresse): Nous serons tous des congolais! Ceci n'est peut-être pas une fiction

mardi 26 décembre 2006

Nous serons tous des congolais! Ceci n'est peut-être pas une fiction

Idée réellement innovante qui est celle du collectif "rassemblement".
Nous avions pensé la Belgique en terme d'ex-yougoslavie, ils planchent plutot sur une République Royale et Populaire du Congo... à laquelle serait annexée la Belgique entière.

Tout est prêt pour pousser à la création de cette future grande Nation: drapeau (photo!), blason et devise ; sans oublier une première manifestation "nationale" le 21 janvier au coeur du quartier Matonge (Ixelles). A propos de cette manif', votre serviteur y sera sans faute... et vous rappellera l'échéance en temps utile.

D'après les membres du collectif, l'idée est venue de ce constat - pas du tout surréaliste, lui! - que les tensions communautaires se sont intensifiées au moment de la décolonisation et que personne n'a encore trouvé une solution à ces problèmes...

Si l'on en croit leur manifeste, la solution serait à trouver au Congo. Une langue pour tous - le lingala - et tous les belges - exception faite de ceux d'origine congolaise - auront le statut d'immigrés. Voilà qui devrait changer l'ambiance...
C'est peut-être sans penser que les flamands risqueraient bien d'apprendre le Swahili - l'autre grande langue congolaise - et de délimiter un territoire où tout un chacun sera appellé à faire de même ! Méfiance, méfiance... :)

Alors, armé d'une dose de surréalisme bien belge, N'est-ce pas une fructueuse et joyeuse idée que de plancher sur un enième scénario qui, contrairement aux autres scénario de type rattachiste ou indépendantiste, a le don (et l'ambition) d'être ouvertement utopique?

Mais il ne s'agit peut être pas d'une utopie vide, comme on pourrait le penser de prime abord, mais plutot d'une utopie assumée qui veut nous prouver que les autres scénarios - plus classiques - relatifs à l'avenir de notre Nation ne sont (pour la plupart) que des idées que l'Histoire démentira d'un revers de la main.
Ah, quand le surréalisme appelle au réalisme, cela ne peut nous laisser indifférent...

Ca se passe par ici : www.rassemblement.be

Abonnez-vous à notre flux RSS.