On range ? Beuh ! - EBE (ancienne adresse)
EBE (ancienne adresse): On range ? Beuh !

samedi 1 décembre 2007

On range ? Beuh !

Toutes mes excuses pour la tentative de titre ci-dessus.

Alors que, selon toute apparence, le sort de l'orange bleue semble scellé, permettez moi d'écrire un petit billet sans prétention aucune. Non, je ne m'essaierai pas aux pronostics ; Il me semble que la vanité d'une telle tentative divinatoire est encore accentuée par le fameux surréalisme qu'on attribue habituellement à la politique belge. Je n'oserais même pas miser toutes mes billes sur l'enterrement de l'orange bleue, c'est vous dire à quel point je suis prudent...

Néanmoins, si celui-ci devait avoir lieu, on se doute qu'il n'y aura pas de bousculade à l'office funèbre. Et que les condoléances se feraient rares.


C'est qu'on ne croirait pas beaucoup aux "regrets éternels", surtout s'ils émanent du sinistre cartel séparatistes/démocrates-chrétiens (on cite toujours en premier celui qui porte la culotte). Si la NV-A a pour sa part été tout à fait cohérente ("Pour nous, ce n'est pas une mauvaise période. Chaque jour, le séparatisme en Flandre gagne du terrain"), l'incapacité des "leaders" du CD V de faire preuve d'un minimum de hauteur, de sens de l'Etat (l'expression paraît même risible en l'occurence), pour privilégier la tactique électoraliste à court terme, est incontestablement navrante. On ne se faisait pas beaucoup d'illusions, mais on aurait pu imaginer qu'ils fassent au moins un peu semblant. Même pas.

Tout comme on aurait pu croire qu'Yves Leterme, sentant sa dernière heure venir, se lance dans une tentative désespérée de recherche d'un ultime compromis, celui qui sauverait, sinon le navire, au moins l'honneur... Même pas.

A la place de cela, il pose ses trois questions ubuesques aux "partenaires", manifestement destinées à faire porter le chapeau de l'échec des négociations aux francophones.Leterme tenterait donc une porte de sortie sur la scène flamande. Jusqu'au bout, il n'aura pas été taillé pour le costume. Raison de plus d'espérer que prenne fin l'obstination de l'ex-CVP à imposer son poulain autiste comme faciliteur de compromis, et ce malgré ses échecs répétés. Ou que l'on cesse de vouloir associer à des négocations gouvernementales un parti qui a dans son programme la scission du pays. Cela semblerait relever du pur bon sens, mais c'est précisément pour ça que je n'ose jurer de rien...



Pour finir sur une note plus légère, et parce qu'on ne se moque jamais assez de Bart de Wever (qui n'est lui-même pas avare d'attaques personnelles), voici une des meilleurs caricatures parues dans Le Pan :

10 commentaires:

Remos a dit…

Constat triste, et réaliste, de l'aboutissement de ce qui a animé l'actualité belge ces derniers mois. Pfff, tout ça pour en arriver là.Maintenant reste juste à voir si la soi disant ultime propostion multithème et à agenda ouvert de Leterme lui permettra d'être sauvé des eaux...ou pas (pour rester dans les réferences bibliques).

Ouhla, il est tard.

Amitiés,

Remos

zek a dit…

La lassitude...
Si même notre compère Ximm, homme qui sera très certainement doublement maître alors qu'il ne sera probablement jamais au jeune barreau, est frappé de torpeur par nos négociateurs, "it's something wrong in the Kingdom of Belgium".

Réjouissons nous plutôt que la question bruxelloise arrive enfin sur le tapis. Je souscris donc au fait de ne pas pronostiquer pour l'Orange bleue, par contre il serait judicieux de penser aux armes et aux munitions qui permettront aux braves bruxellois de résister suffisamment à l'annexion avant que les forces confédérées de Wallonie-France ne libère Bruxelles en suivant, depuis Waterloo, la N5 par Sint-Genius-Rhode.

"Vlaanderen onafhankelijk", mais sans Bruxelles...
"Le dormeur doit se réveiller"

Xime a dit…

Le MR esquive le piège : Reynders répond "oui" aux deux premières question, et ne dit pas non à la troisième...

Je n'imagine pas le CDH dire oui à la seconde question sur les incitants fiscaux qui seraient accordés par les régions. Très dangereux pas vers une accentuation de la concurrence fiscale entre les régions.

De même, je ne les vois pas non plus accepter de revenir sur leur exigence d'une majorité des 2/3 équilibrée. Comment croire qu'une telle formule puisse donner lieu à des négociations équitable, surtout après le vote en force de la scission de BHV ?

Donc je persiste à espérer que Leterme ne réssuscite pas une nouvelle fois, et qu'on en finisse une bonne fois pour toute avec cette crise.


Sinon, merci à Zek de me rappeler mon projet de billet sur la tentative d'émergence d'un régionalisme bruxellois, et l'alternative entre fédéralisme à trois ou à deux.

Cab a dit…

Il faudrait que Ban Ki-Moon saisisse le Conseil de Sécurité. On créerait une opération de maintien de la paix qu'on pourrait appeler MINUB et qui serait déployée sur tout le territoire du Brabant, Fourons, Comines et autres communes à facilités. La Belgique voterait-elle pour au CS ?

Rom a dit…

Et voilà, c'est fait! On a mis Le...terme à l'Orange bleue!

L'homme aux 800 000 voix peut se coucher dans la tombe qu'il a creusé pendant de longs mois...

Une petite Marseillaise pour fêter l'évèmenent..?

Avec mon soutien à votre blog (je m'y connecte souvent pour un moment de détente!),
Rom...

Zek a dit…

100 jours de plus sans gouvernement fédéral c'est pas très grave les amis...

On a déjà deux gouvernements qui travaillent pour nous. Et à choisir entre les guignols qui peuvent devenir "Premiers", je suis bien content de me dire que Piqué est mon ministre-président.

Le fédéralisme a cela de bien que, d'une part, la plupart de ce qui nous préoccupe directement dépend du fédéré : éducation secondaire (et les fils devant Don Bosco et Saint-Michel) et universitaire (et le manque de moyen chronique de nos pauv'facultés) ; d'autre part, tant que la droite ne revient pas plus libre aux manettes du fédéral, on ne touche pas à la solidarité et on ne vote pas de parapluie fiscal...

Il faudrait donc peut-être expliquer ça au monde : le gouvernement fédéral est en affaire courante depuis 15x jours, soit. Mais il nous reste encore 5 gouvernements en fonction... Et on paye toujours les fonctionnaires...

m4y a dit…

Bonjour Maxime et Franki,

En découvrant certains articles de votre blog, Eigen blog eerst !, l’équipe de
rédaction de Medium4You a apprécié leur qualité et leur originalité. Les thèmes
abordés sur votre blog nous plaisent vraiment beaucoup.

Un article en particulier nous a séduit : celui qui est intitulé « On range ? Beuh ! ».
Nous aurions ainsi aimé avoir votre autorisation pour le publier sur Medium4You.

Medium4You est un site participatif belge d’actualité qui a la particularité
d’être bilingue français-néerlandais.

Notre site est un lieu gratuit d’expression d’opinions, d’échanges artistiques
et de débats, accessible à toutes et tous. Ce lieu est mis à la disposition des
habitants de Belgique et d’ailleurs, dans l’espoir qu’ils s’approprient cet
outil de transmission d’opinions, d’expériences, d’idées, d’humeurs, de
questions et de créations.

Nous précisons que l’approche publicitaire n’est pas prévue à ce stade. Toute
information publiée l’est avec l’éponyme ou le pseudonyme choisi par l’auteur
et la référence au blog existant s’il y a lieu.

Maxime et Franki, nous serions ravis que vous nous donniez l’autorisation de
Publier l’article en question ; Il figurera ainsi aux côtés des articles de plusieurs
autres auteurs de talent qui font régulièrement paraître leurs productions sur
Medium4You.

Nous serions également enchantés de pouvoir échanger avec vous, de répondre à
vos interrogations et de faire la lumière sur tel ou tel point.
Medium4You est entièrement gratuit et facile d’accès.
Vous pouvez vous inscrire en tant que rédacteur à tout moment si vous le
souhaitez :http://www.medium4you.be

Dans l’attente de votre réaction, nous vous assurons de nos sincères sentiments,

L’équipe de rédaction de Medium4You

m4y a dit…

Voici notre adresse e-mail :
redacteurs@medium4you.be

Bien à vous,

La rédaction de Medium4You

Franky ki a dit…

Je transmets votre requete à mon collègue, auteur dudit article.
A la prochaine occasion, veuillez plutôt prendre contact avec nous par l'intermédiaire de notre adressse mail eigenblogeerst@gmail.com !

Bien à vous,

Franky

M a n u a dit…

Sur vrtnieuws.net : Leterme enterre l'Orange bleue :
Yves Leterme begraaft oranje-blauw
za 08/12/07 - Ex-formateur Yves Leterme gelooft niet meer in een oranje-blauwe regering. Volgens hem komt er nu best een regering met een tweederdemeerderheid, zodat die een staatshervorming kan doorvoeren.

Connaissez-vous la nouvelle gaffe de Leterme ? "La RTBF est un vestige du passé"

Abonnez-vous à notre flux RSS.