Fédérales 2007 : Humour libéral ou le syndrome de la 7e place - EBE (ancienne adresse)
EBE (ancienne adresse): Fédérales 2007 : Humour libéral ou le syndrome de la 7e place

jeudi 24 mai 2007

Fédérales 2007 : Humour libéral ou le syndrome de la 7e place

Ces derniers temps, un mal ronge nos partis libéraux : c'est le syndrome de la septième place. En quoi consiste-t-il ? C'est très simple : le candidat libéral qui se voit attribuer la septième place sur une liste électorale est soudainement pris d'une envie irrésistible de faire plein de blagues avec James Bond. Lors des dernières communales, Emmily Talpe a été la première a faire le lien entre sa place sur la liste Open VLD et le célèbre agent secret. Pour les fédérales de 2007, Stefaan Noreilde (Open VLD) et Alain Destexhe (MR) nous refont la même vanne, chacun de son côté de la frontière linguistique.

Voilà donc un nouveau point commun entre le Nord et le Sud du pays. En plus du Roi, du foot et de la bière (ainsi que du menu de nouvel an, le caviar excepté), les Belges ont également en commun de devoir supporter ce genre d'affiches :


(Bon en même temps... c'est ça ou Sarkozy ^^)

19 commentaires:

Matthieu a dit…

Au moins celà met un peu d'originalité dans les affiches... La campagne est tellement morne, je trouve qu'il est heureux que des candidats rompent avec la tradition de l'affiche sérieuse et sans humour.

Une redite par rapport à d'autre candidats ? Et alors, puisqu'ils concernent des électeurs différents ? James Bond est un personnage populaire et je suis certain que ce sera un moyen mnémotechnique pour ceux qui désireront voter Destexhe ou son collègue Open-VLD.

Xime a dit…

Mais la question reste de savoir si on peut vraiment parler d'humour dans ce cas ? L'humour est, par définition, censé être rigolo ^^

Enfin, je serais curieux de voir d'où vient cette étrange fascination de nos amis bleus pour le personnage de Ian Fleming :)

Franky ki a dit…

J'adore le concept de célèbre agent secret...

Comme aurait pu le dire mon ami Nicolas Sarkozy "Je vais le dire aux internautes: Comment un agent secret peut il être célèbre? Et s'il est celèbre, ce n'est pas un agent secret."

(cf. ses mémorables paroles sur les drogues douces; que je ne retrouve plus en vidéo d'ailleurs..)

Nono a dit…

C'est vraiment du marketing de bas étage. J'imagine tout à fait le sous-conseiller qui lors d'une soirée de travail alcoolisé à sorti un: "Putain, j'ai une bête d'idée, coco, on pourrait..." et c'est juste après qu'il aurait du se taire.
Enfin...

Cab a dit…

Pourquoi ? Ceci est-il plus drôle ?

À la limite, à côté de ça, Destexhe est hilarant...

Xime a dit…

pas mal du tout la mamy renversante :)
Celle-ci au moins est tellement nulle que c'en est drôle (à ses dépens). Mais les affiches James Bond je trouve ça franchement pénible :p

Simon a dit…

Ouaip, la mamy est déja plus sympa.

Vu la nullité moyenne des affiches électorales, James Bond ou pas ca ne change pas grand chose pour moi (surtout que j'ai pas ris du tout). En creusant plus profond on se rendrait peut-être compte que chaque élection a son james bond depuis les années 80 ... pitoyable.

Si au moins ils pouvaient mettre qques idées plutot que leur face et un numero... J'ai toujours l'impression qu'on m'invite à baser mon vote sur des critères débiles avec leurs campagnes de pub (beauté physique, impression de sympathie?).

Wali a dit…

Il me semble que l'affiche d'Alain Destexhe correspond très bien à sa personnalité politique.
D'ailleurs, certains journaux, comme LLB il y a encore un mois, n'hésitent pas à le qualifier de "flingueur".

Évidemment, quand on ne le sait pas et qu'on est ami d'Elio ^^ , les attaques gratuites fusent.

N.B. à ce propos:
simon a dit:
"Si au moins ils pouvaient mettre qques idées plutot que leur face et un numero... J'ai toujours l'impression qu'on m'invite à baser mon vote sur des critères débiles avec leurs campagnes de pub (beauté physique, impression de sympathie?)."

Hélas, vous le constaterez à travers ce billet d'ailleurs*, l'attaque sur le paraître sera bien plus facile que l'attaque frontale des idées.
C'est le système dans lequel nous vivons qui veut ça. En obligeant à voter des gens qui ne comprennent rien à la politique, qui ne s'y intéressent pas ou qui croient encore que le MR est un parti libéral, on est forcé de s'abaisser pour ramasser leur vote.
Les 20-25 p.c. avec des opinions politiques tranchées et réfléchies (en tout cas le croient-ils)? On s'en fout: il y a 75-80 p.c. de voix à glaner de l'autre côté de la barrière.


* Et ceci n'est pas une attaque exclusive contre l'auteur du billet: tous les journalistes français analysent la politique sur le plan du paraître plutôt que sur celui des idées.

Franky ki a dit…

@Wali: Si l'on se limite pour le moment sur ce blog à des billets relatifs au "paraitre", c'est pour la bonne et simple raison que nous sommes tout deux étudiants (en examen) et que, je te rejoints sur ce point, critiquer ou mener un débat d'idée prend forcément plus de temps que de s'attarder sur les déclarations de l'un ou l'autre.

En général, il me semble que ce blog est bien argumenté et tente d'amorcer un débat qui aille au delà du "politico-médiatique" que l'on nous sert à la louche.

Cela, tu l'as dit, la politique du paraitre est une réalité et pour la dénoncer, autant tenter -comme nous le faisons je pense- d'en capter les fondements et surtout de dénoncer les incohérences entre ce paraitre et l'agir du politicien ou de la formation politique concernée (cf.billets sur U2/Elio, NV-A).

Enfin, je dirais que l'on voudrait parfois bien se pencher plus sur les idées de nos hommes et femmes politiques mais à partir du moment où ces idées passent à travers le filtre de l'opportunité électorale et manquent donc de la plus élémentaire des sincérités; les observateurs que nous sommes ont du mal à faire autrement que de s'attarder sur le "paraitre" puisque les idées s'y rattachent dans ce cas.

Wali a dit…

Je vous rassure; j'apprécie votre blog, malgré nos divergences d'opinion. C'est d'ailleurs un des rares blogs constructiviste que je lis avec celui de M. Grosfilley.

Toutefois, je trouve déplaisant que l'on place l'électron libre Alain Destexhe dans le même bain que les autres politiciens. Il est le premier à avoir utilisé l'Internet comme moyen de communication et n'hésite pas à prendre des décisions tranchées et sincères sur nombre de sujets (voir son blog).

C'était d'ailleurs la deuxième fois qu'un des deux seuls politiciens libéraux connus en Wallonie (Dedecker et Destexhe) se faisait attaquer gratuitement sur votre blog, plutôt que par la voie des idées. C'est pourquoi j'ai réagi.

Franky ki a dit…

@ Wali: J'ai lu ton post relatif à Dedecker. J'ai apprécié même si, à titre personnel, je n'adhère quasiment en rien aux idées de cet homme. Pour te remettre le compliment, j'apprécie aussi votre blog...malgré nos divergences d'opinions. De la belle démocratie internet tout çà.

Pour ce qui est de ce post-ci, notre unique prétention était de mettre en évidence que deux libéraux (un francophone et en néerlandophone) proposait la même vanne électorale; et que ladite vanne n'était pas nécessairement hyper marrante, même s'il est vrai que Destexhe peut être considéré comme un authentique flingueur selon moi.("il propose beaucoup" comme dirait Reynders dans Le Soir).

Tu remarqueras que nous n'avons d'ailleurs pas critiquer les deux individus au niveau du fond...et qu'un homme "de gauche", Elio en l'occurence, en a pris "pour sa grade" sur ce blog le lendemain et j'aurais même tendance à dire que la critique de fond était bien plus présente.

Qu'on ne nous accuse donc pas de critiquer de manière très primaire les libéraux (uniquement).

Quant au fait que la critique de fond n'était pas présente, comme je l'ai dit, la raison est à trouver dans ces échéances universitaires à préparer...

Franky ki a dit…

...Sinon pour les amateurs de vanne électorale, il y a désormais celle-ci:

"Votez PIRE, c'est mieux"

http://www.bloggingthenews.info/blogging_the_news/2007/05/tout-un-programme.html

pas terrible...

Matthieu a dit…

Au moins Jamblinne de Callataÿ est objectivement drôle^^.

Remos a dit…

Pas mal le Georges Pire, mais dans le genre jeux de mots foireux, avec le coté vicelard en plus, rien ne vaudra cette chaleureuse Tania et son "Ik beloof u 400.000 (blow)jobs.

http://www.nee-antwerpen.be/

Il fait bon d'être flamand :)

Anonyme a dit…

Aux dernières élections communales ou régionales, il y en avait eu un détournement très réussi de James Bond par un certain Gaetan Van goidsenhoven et deux midinettes colistières. Malheureusement, je ne trouve pas l'image sur internet :`(
Si quelqu'un a une trace de collector...

Anonyme a dit…

Voilà encore plus marrant :
un tract éléctoral en video réalisé par/pour (?) Alain De
Là, il est original!
http://www.youtube.com/watch?v=W0TqP-ZWZDkstexhe...

Anonyme a dit…

Oops, voici le lien corrigé :

http://www.youtube.com/watch?v=W0TqP-ZWZDk

Anonyme a dit…

dac mais sa vidéa est bien tapée http://www.youtube.com/watch?v=W0TqP-ZWZDk. à voir

Xime a dit…

Bon c'est pas bientôt fini là les zélateurs destexhiens ? ^^
On a compris que vous aimiez beaucoup cette vidéo (que je trouve assez décevante en fait), pas besoin de l'envoyer 36 fois !

Abonnez-vous à notre flux RSS.